DÉMARCHE


Mon travail artistique part du désir d’établir un dialogue entre l’image précise et l’abstraction, la nature et le geste, pour faire cohabiter le monde réel et le monde imaginaire. Dans mes compositions, la notion de paysage est omniprésente. Des signes inspirés de formes de la nature surgissent et donnent naissance à des lieux inventés. Je privilégie l’emploi de formes ouvertes, de petites lignes hachurées, de transparence et d’empâtements pour marquer la surface et faire apparaître la matière.

J’ai toujours été fascinée par la nature. Les éléments qui la constituent sont empreints de vie, de mouvement, de force et de fragilité. Je suis particulièrement attirée par la matière et les creux qui se retrouvent sur la texture rugueuse des rochers, l’écorce des arbres, l’entrelacement des racines, les plis de la terre. Ces creux représentent pour moi le mystère, l’intimité, le temps qui passe.

Au début de ma recherche picturale, des objets de lieux intérieurs ont pris forme à travers la forme de l’oreille, puis à travers des images d’éléments de la nature et de symboles tels que le feu, le rocher, l’abri, la barque. Dans mes compositions actuelles, on retrouve des petits signes et symboles comme des amphores, des bols, des arbres, des ouvertures.   Des lignes traversent l’espace, des formes dévoilent des ouvertures qui se situent dans des lieux imaginaires construits au fur et à mesure de mon intervention.   L’univers qui s’en dégage exprime des atmosphères de contemplation où prédominent tantôt la dynamique du geste, tantôt la fragilité et l’intériorité.

Je travaille à la fois la gravure, le dessin et la peinture. La gravure me permet de superposer des textures, d’obtenir des traits fins et de créer des atmosphères nuancées. Le dessin et la peinture m’offrent la possibilité d’intervenir directement sur la surface et de travailler d’une façon spontanée et intuitive.