DÉMARCHE


Au cœur de ma démarche il y a le geste. Le geste spontané qui libère des textures, des courants de matière liquide ou pâteuse, colorée ou sombre.

De ces débuts aussi libres que possible, quelques formes, progressivement, se détachent. Des formes qui suggèrent un paysage, une ambiance, un élément vivant ou non de la nature. La composition se déploie intuitivement à travers un processus sensible de construction et de déconstruction, me permettant d’entrer en résonance avec ce dialogue entre la matière et ma perception du monde jusqu’à l’aboutissement final de l’œuvre, non sans y inclure, de façon volontaire ou non, une part intime de moi-même.

Dans mes compositions, la notion de paysage est omniprésente. Les éléments de la nature m’inspirent par leur mouvance, leur force et leur fragilité. Mes sens se tournent vers la surface rugueuse des rochers, l’écorce des arbres, l’entrelacement des racines. Attirée par ces creux naturels, j’y vois le temps qui passe.

Je travaille à la fois la gravure, la peinture et le collage. La gravure me permet de superposer des textures, d’obtenir des traits fins et de créer des atmosphères nuancées. La peinture et le collage m’offrent la possibilité d’intervenir directement sur la surface et de travailler d’une façon spontanée et intuitive.   J’aime aussi intégrer des mots dans mes œuvres afin de créer une rencontre intuitive entre ceux-ci et mon geste.