Démarche

Graver le geste pour toujours!

« La plus belle chose que nous puissions expérimenter est le mystère »

Albert Einstein

RESSENTIR AU-DELÀ DES CHOSES

Au cœur de ma démarche, il y a la sensation d’être connectée à plus grand que soi, aux mouvements de la vie qui vibre dans tout objet de la nature sur terre. Par un geste créateur intuitif, j’éveille l’énergie vitale des traces vibrantes d’un univers abstrait. Je m’inspire de cette rencontre tangible entre les lignes, les formes, les textures et, parfois même, le paysage. Mon intention est de créer un héritage artistique vivant, en lien avec la préciosité de la nature et de la vie. Sauvegarder les traces naturelles par l’acte de la création, partager le dialogue entre la matière et la perception que j’ai du monde dans l’instant présent.

ENRACINER LES TRACES DE L’INVISIBLE DANS L’OEUVRE

Je laisse des espaces pour faire respirer le mystère et ancrer l’invisible, à l’aide des empâtements, des transparences et des encres laissés dans mes œuvres de gravure, de peinture et de collage.

La gravure, pour bien enraciner les empreintes laissées par le mystère de la création, et pour sauvegarder les traces d’un présent qui est mien. Superposer des textures, obtenir des traits fins et créer des atmosphères propices à la contemplation.

La peinture et le collage, pour laisser place à la spontanéité et à l’intuition, pour créer des mouvements sur la surface, et offrir différentes fenêtres (ou différents souffles) à l’œuvre en cours de réalisation. Composer préalablement des fonds à l’encre de couleur sur du papier japonais. Les intégrer à mes gravures avec le procédé de chine collé.

INSPIRÉE DES MYSTÈRES DE LA CRÉATION

La nature regorge de secrets où s’entremêlent couleurs et textures, force et fragilité, qui fusionnent à tout moment lorsqu’on prend le temps de percevoir avec nos cinq sens. Ce sont ces éléments mystérieux que je capte et que je dévoile souvent dans mes œuvres : creux naturels des arbres, racines entrelacées, surface rugueuse des rochers, écorces, passage de la lune, fluidité et transparence de l’eau et du vent.

IL ÉTAIT UNE FOIS LES MOTS

Depuis quelque temps déjà, les mots ont trouvé leur place à travers l’encre, la peinture et les collages que je compose. J’ai la volonté de teinter mon geste d’un vocabulaire inspirant qui se mêle aux lignes, aux formes et aux textures. J’invite à plonger davantage dans ce désir ardent et à découvrir l’aboutissement de ce qui va naître par le geste créateur.

C’est donc par ces différents procédés artistiques, déployés intuitivement, que je me permets d’initier la connexion entre l’artiste, la matière et sa perception unique de l’univers. L’embranchement des failles, des lignes et des textures, d’une partie profonde de soi, et d’un élément vivant de la nature, se révèlent régulièrement dans les petits livres d’artiste que je réalise avec vitalité.